600 mètres de ramblas-jardin

JEAN JAURÈS

Après plus de trois ans de chantier, on peut désormais fouler les ramblas-jardin des allées Jean Jaurès agrémentées de 150 nouveaux arbres.

Les allées Jean Jaurès offrent désormais une longue promenade-jardin entre la gare et le coeur de ville. Ces « ramblas » toulousaines ont été dessinées par l’urbaniste Joan Busquets et le paysagiste Michel Desvigne dans le cadre du projet urbain du centre-ville. Complétement repensées, les allées font désormais la part belle aux piétons et cycles. Sur 60 mètres de large, elles ne comptent plus que deux voies de circulation (sauf à l’approche des carrefours : trois voies) et une voie cyclable de chaque côté. C’est au centre que le projet prend tout son sens, avec l’aménagement d’une promenade piétonne de 17 mètres de large qui invite à la déambulation. Chênes verts, magnolias, chênes-lièges, frênes à fleurs et autres essences agrémentent le nouvel espace, qui s’enrichit, au total, de près de 150 arbres et 37 500 arbustes bas. Sans compter l’immense sapin (20 m !) qui trône au milieu des allées à l’occasion des fêtes de fin d’année (lire page ci-contre). Des bancs, des chaises et bientôt des tables d’échecs ponctueront la promenade. Au fil de la balade, les passants croiseront deux « personnalités » : Pierre-Paul Riquet, inventeur du canal du Midi, dont la statue restaurée a retrouvé son emplacement (à quelques dizaines de mètres près) et L’Homme à la tête de pomme, une oeuvre de l’artiste toulousain James Colomina que les habitants ont pu découvrir auparavant à Jeanne d’Arc. Courant décembre, un nouvel accès reliera directement les ramblas au métro, tandis que le nouveau parking souterrain de 400 places est opérationnel depuis le début d’année. Des bornes de recharge pour véhicules électriques sont disponibles, des arceaux vélo ont été ajoutés et les deux stations Vélô Toulouse maintenues. À découvrir !

Votre Maire de quartier : Jacqueline WINNEPENNINCKX-KIESER